«Latest  ‹Forward   News item: 773  Back›  Oldest» 


Antennes-relais : pas sur la même longueur d'ondes
France Created: 26 Mar 2006
Le débat encore trop verrouillé autour des dangers des antennes-relais de téléphonie mobile n'est pas nouveau.
D'un côté, les opérateurs qui nous disent qu'il n'existe aucune preuve de la dangerosité des champs électromagnétiques produits par ces antennes.
De l'autre, des citoyens toujours plus nombreux qui témoignent de problèmes de santé qu'ils imputent, à tort ou à raison, à ces implantations.
Entre les deux, les pouvoirs publics, qui semblent avoir clairement opté pour un soutien aux opérateurs, en leur accordant de l'argent pour parfaire la couverture nationale. Dans ce contexte, il s'avère intéressant de considérer toutes les pistes. Celle développée par Jean Uguen, de Pleyber-Christ et Alexandre Rusanov, géobiologue de l'association Prosantel, interpelle. Pour expliquer des phénomènes qui nous apparaissent irrationnels, les deux hommes, sur la foi de leurs expériences de terrain et de recherches menées par des scientifiques russes, mettent en avant des failles telluriques favorisant la propagation d'ondes électromagnétiques pouvant devenir nocives. Des nuisances qu'il est aisé, selon eux, de neutraliser. Ces thèses sont jugées fantaisistes car dénuées de toute assise scientifique par leurs détracteurs. Tel n'est pas le sentiment de dizaines d'agriculteurs dont les élevages, perturbés, ont retrouvé leur quiétude à la suite de l'intervention des deux passionnés de radiesthésie.
Source: S: Jean Philippe Quignon. Le Télégramme

«Latest  ‹Forward   News item: 773  Back›  Oldest»